Koba LaD

Koba LaD

Quand le rap game a besoin d'une cure de jouvence, il lui faut une grande claque d'insolence. Et de l'insolence, Koba LaD en a à revendre. En novembre dernier, ce jeune rappeur émergé d'Ivry dans le 91 quittait son crew « Seven binks » et se révélait à travers 5 freestyles nommés « les ténébreux ». Succès total, les récits de ses aventures dans le quartier des Parc aux lièvres et plus particulièrement celles du Bat 7 sur fond de musique trap déferle sur les réseaux. Le 28 septembre, le rookie nous présente son premier album : « VII ». Abordant ses amours impossibles sur « Recul » pour basculer sur la précarité passée de ses « Moments durs », Koba élargit son spectre et nous paraît d'autant plus authentique lorsqu'il se livre. Néanmoins, il ne démord pas de son style originel et conserve la fougue de ses freestyles ténébreux lorsqu'il pose sur « Tout » et « Everyday ». Glissant sur les productions de Tommy Beats (Damso, Niska), Dj Bellek (Lacrim) et du beatmaker star Ikaz Boi, Koba LaD et son « VII » promettent de percer les blocs du 91 pour de tout autres horizons.