Alonzo

Alonzo

Kassim Djae est né le 25 juillet 1982 à Marseille (Bouches-du-Rhône). D'origine comorienne, il se fait d'abord appeler Segnor Alonzo et fait partie des membres fondateurs du collectif de rap local Psy 4 de la Rime.

Sous le pseudonyme d'Alonzo, il se consacre à son label TSE Music, dont l'objectif est de lancer de jeunes talents du cru. Lygne 26 et Sale Équipe apparaissent alors comme les noms les plus prometteurs. Le 2 mars 2009 sort la première mixtape d'Alonzo : Un Dernier Coup d'Oeil dans le Rétroviseur comporte pas moins d'une cinquantaine de titres. Malgré ce format très longue durée, il atteint un large public et se classe n° 46 des ventes françaises.

Ainsi encouragé, Alonzo revient en février 2010 avec Les Temps Modernes. Ce premier véritable album est un vrai succès populaire qui atteint la septième place du top et passe plusieurs mois dans le classement. En juin 2012, Amour, Gloire & Cité, qui parodie le titre d'un célèbre soap opera américain, bénéficie d'une vraie attente du public. Ce deuxième album comprend les collaborations de Soprano et Kenza Farah.

Malgré un large succès public (l'album se classe n° 9 des ventes), il n'incite pas Alonzo à hâter le pas et il faut ainsi attendre le début d'année 2015 pour assister à la sortie de Règlement de Comptes, sur lequel figurent les poids lourds du rap que sont Booba, Lacrim, Maître Gims et Gradur. L'album se classe n° 2 des ventes. Dans la foulée sort en septembre de la même année la mixtape Capo dei Capi Volume 1 (« Le chef des chefs »), qui se classe n° 4 des ventes d'albums. Elle comprend pour extraits le titre « Finis-les » et le succès « Normal » (n° 7), avec la participation de Jul. Après avoir mis en avant la scène marseillaise, il rend à nouveau hommage à sa ville natale en mettant l'une de ses rues, celle qui mène aux fameux quartiers nord, à l'honneur au travers du titre de son album suivant, Avenue de Saint-Antoine. Paru en mai 2016, il est précédé par le titre « Vaillant ». Dès l'année suivante, il publie un nouvel opus, 100%, précédé par plusieurs singles, dont « Generation X-Or » et « Feu d'artifice » en duo avec MHD.